Connexion
La date/heure actuelle est Mer 21 Nov - 11:52 (2018)
Voir les messages sans réponses
Les Ombres de La Sorcière

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Dream's Gate Index du Forum -> Section Histoire -> Histoires Contemporaines
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Guren
Modérateur
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 13 Oct 2010
Messages: 140
Emploi: Dev Web
Masculin Sagittaire (22nov-21déc) 蛇 Serpent

MessagePosté le: Dim 19 Déc - 21:53 (2010)
Sujet du message: Les Ombres de La Sorcière
Répondre en citant

Bon bon bon... Voilà, ça fait un petit moment que j'ai une bonne histoire en tête et j'ai envie de l'écrire et de la mettre en place et pourquoi pas en faire un livre (à titre personnel).
 

 
Donc je vais poser les plusieurs parties, les unes après les autres, sachant que chaque partie sera mise dans un post et tout sera dans l'ordre (normalement).
 

 
Je voudrais donc votre avis sur chaque partie que je fais. Je posterais une nouvelle partie par semaine (sauf si impossibilité, auquel cas je préviendrais), ce qui vous laissera largement le temps de commenter et de me dire ce qui est bien, ce qui ne l'ait pas et ce qu'il faut rajouter ou enlever ^^.  
Voilà ! Merci de votre aide et bonne lecture Wink  


Revenir en haut
MSN Skype
Publicité






MessagePosté le: Dim 19 Déc - 21:53 (2010)
Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Guren
Modérateur
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 13 Oct 2010
Messages: 140
Emploi: Dev Web
Masculin Sagittaire (22nov-21déc) 蛇 Serpent

MessagePosté le: Dim 19 Déc - 22:04 (2010)
Sujet du message: Les Ombres de La Sorcière
Répondre en citant

Chapitre 1
 

   Le jour approchait, l’examen était proche et pourtant personne ne s’en souciais vraiment. Tout le monde continuait sa routine habituelle, les cours étaient toujours au rendez-vous et les professeurs ne semblaient pas changer par l’approche de ces examens. Tout semblait pour normal, comme si de rien n’était, sauf pour une personne, un jeune homme à la fine carrure, les cheveux châtains clairs coiffés en brosse vers l’arrière. Vêtu d’un uniforme de cuir noir et bleu, lui moulant le corps, ainsi que de grosses bottes noires, il était assis devant sa table et attendait tranquillement, alors que la fin des cours venait de sonner. Ses petits yeux verts montraient qu’il avait l’air soucieux de ce qui allait arriver, en effet, son professeur lui avait demandé de rester après les cours, car celui-ci avait besoin de parler à son élève de quelque chose d’important. Le jeune homme se doutait fortement du sujet et ne semblait pas très optimiste au fait que son professeur vienne lui en parler.

   Les autres élèves sortirent de la salle, dans un petit bruit de discutions habituel. Au moment où le dernier d’entre eux sortit de la classe, l’homme qui restait debout derrière son bureau se leva et ferma doucement la porte. Celui-ci était de grande taille, un corps fait à sa taille, ni trop large et ni trop maigre. Ses longs cheveux bruns coiffés en queux de cheval, son visage doux et à la fois expérimenté et ses yeux bleus clairs, lui donnait un âge bien plus jeune que la réalité et même ses fine lunette de le laissait pas montrer. De plus, l’uniforme des professeurs lui allait assez bien et ne trahissait pas non plus son âge, c’était un fin costume noir et aux bordures rouges, possédant un grand col ouvert.  Le professeur effaça doucement son sourire quand il se dirigea vers son élève. Waren Ishlar était l’un de ses meilleurs élèves, mais il s’inquiétait pour lui et pour l’examen… En effet, ce jeune talent était doué, même très doué, que ce soit pour le combat ou encore la stratégie, mais il possédait un grand défaut, qui était pourtant un fort critère de sélection au cet examen, la magie… Celle-ci était un point fortement demandé chez tout Exceed, car toute personne voulant en faire partie, doit avoir une affinité avec ce domaine, mais le problème de Waren ne lui permettait pas de pouvoir réussir à l’examen, car ce jeune homme ne possédait aucune affinité à la magie, il ne pouvait même pas la ressentir. Pour lui, ce domaine était totalement inaccessible et il était le seul dans cette école à ne pas avoir d’affinité magique, même la ressentir lui était impossible, ce qui serait un très grand handicap.

   Son professeur arriva au niveau de sa table et le regarda d’un air sérieux, mais désolé, c’est alors que Waren le regarda à son tour et attendit une réflexion, qui ne tarda pas à arriver.

- Waren… Pourquoi tu veux absolument passer cet examen ? Tu sais que tu n’as aucune chance !

- Je m’en sortirais, ne vous en faite pas.

- Et comment ? Tu ne pourras pas t’en sortir cette fois ! Tu sais quelles sont les tests d’admissions ? Et comment ils sont évalués ?

- Je connais les tests oui…

- Donc tu sais très bien que tu ne pourras pas y arriver ! Je sais que les autres années, tu t’en ais sortit, mais cette année c’est différent ! Tu vas passer le test pour devenir un membre de l’Exceed, une élite ! Ce n’est plus un simple test de classe !

- Je sais je sais. Ecoutez professeur, je sais que cela peut sembler bizarre et fou de ma part, de me présenter à cet examen, mais je sais ce que je fais et je vais y arriver.

- Hmmm… Tu sais, je te fais confiance, tu es un très bon élève, l’un de mes meilleurs même, mais cette fois je n’y crois pas… Tu ne pourras pas passer le troisième test…

- Je ne comptais pas le passer, dit le jeune homme d’une façon assez sur de lui.

- Pardon ? Explique-toi ?

   Irvine, le professeur de Waren, semblait fortement intrigué par ce que venait de dire son élève. Il ne comprenait pas tout à fait les intentions de celui-ci et essaya de les deviner, mais quand une idée lui vint finalement à l’esprit, il fit une petite grimace, qu’il essaya de cacher à son élève. Waren sourit alors légèrement du coin des lèvres et se posa correctement sur sa chaise pour expliquer les choses.

- Je compte faire appel à la roue.

- Comment ? Mais tu es complètement fou !

- Calmez-vous professeur. Je sais ce que je fais.

- Je n’en suis pas si sur ! Te rends-tu compte de ce qu’est la roue ?

- Oui. C’est une roue qui va choisir un défi plus ou moins dur, contre des adversaires puissants et redoutables ! Mais avec un peu de chance, je ne tomberais pas sur les plus forts, dit Waren avec un sourire aux limites du rire.

- Même dans ce cas, c’est dangereux ! Très peu de personnes ont fait appel à la roue ! Et encore moins ont réussit à s’en sortir avec une victoire…

- Je sais, mais cela date. La nouvelle génération est plus forte que l’ancienne, c’est vous-même qui l’avez constaté à plusieurs reprises cette année.

- C’est vrai… Admit-il difficilement. Mais… Je ne suis pas sur que tu en sois à la hauteur…

- Ne vous en faite pas, j’y arriverais ! J’ai encore des ressources caché spécialement pour ce genre de situation !

- J’espère ne pas faire d’erreur en t’accordant ma confiance une fois de plus…

- Merci professeur ! Elle sera bien utilisée !

   Irvine ne répondit pas et se tue pendant les secondes à venir. Waren comprit donc que leur discutions était terminé et décida de se lever. Il récupéra les quelques feuilles qui trainaient sur sa table et les rangea dans un petit sac, avant de sortir de la salle, dans le plus grand silence. L’homme qui fut son professeur durant toutes ces années, resta là, devant la table de son élève, à regarder dans le vide et réfléchissant au choix de son jeune étudiant.

   Quelques années auparavant, Irvine avait la sœur de Waren, dans sa classe. C’était une brillante élève et elle rayonnait de confiance, comme de beauté. Il se souvint de son fin visage, doux et lice, de ses beaux cheveux de feu ondulants et tombant bas dans son dos, ainsi que son magnifique sourire qu’elle avait gardé pendant longtemps. Waren était très différent de sa sœur, ils avaient tout deux quelques ressemblances certes, mais leur comportement et l’impression qu’ils donnaient était différentes. Puis soudain, Irvine repensa aux sombres événements qui c’étaient produit il y a peu de temps… Claire, la sœur de Waren, et son équipe étaient tombé dans un piège qui laissa de grande blessure dans le cœur de chacun… Mais personnes, appart les survivants de ce piège, savaient ce qui s’y était vraiment passé. C’est depuis ce jour que Claire était devenue plus dur et plus froide…

   Une sonnerie se fit alors entendre dans les couloirs et les salles de l’académie, ce qui sortit le professeur de ses pensées. Celui-ci cligna des yeux et repensa aux dernières paroles de son élève, alors qu’il rangeait ses dernières affaires. Il lui avait donné sa confiance et il savait pertinemment que le jeune homme aurait besoin de beaucoup de chance pour ne pas tomber sur n’importe qui lors du test de la roue… Irvine redoutait le pire, mais essaya de ne pas y penser.
 


Revenir en haut
MSN Skype
Raven
Modérateur
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 13 Oct 2010
Messages: 119
Localisation: Perdu dans ses rêves
Emploi: Etudiant
Masculin Balance (23sep-22oct) 龍 Dragon

MessagePosté le: Mar 21 Déc - 23:00 (2010)
Sujet du message: Les Ombres de La Sorcière
Répondre en citant

Je propose ici une petite correction de ton texte ! ^ ^

     Le jour approchait, l’examen était proche
Le jour de l’examen approchait et pourtant personne ne s’en souciais souciait vraiment. Tout le monde continuait sa routine habituelle, les cours étaient toujours au rendez-vous et les professeurs ne semblaient pas changer changés par l’approche de ces examens. Tout semblait pour normal être normal, comme si de rien n’était, sauf pour une personne; un jeune homme à la fine carrure, les cheveux châtains clairs coiffés en brosse vers l’arrière. Vêtu d’un uniforme de cuir noir et bleu, lui moulant le corps, ainsi que de grosses bottes noires, il était assis devant sa table et attendait tranquillement, alors que la fin des cours venait de sonner que retentisse enfin la sonnerie marquant la fin des cours, celle-ci ne tardant pas à se faire entendre. Ses petits yeux verts montraient qu’il avait l’air soucieux de ce qui allait arriver,. en En effet, son professeur lui avait demandé de rester après les cours, car celui-ci avait besoin de parler à son élève de quelque chose d’important. Le jeune homme se doutait fortement du sujet et ne semblait pas très optimiste au du fait que son professeur vienne lui en parler.

   Les autres élèves sortirent de la salle, dans un petit léger (plus approprié pour un bruit) bruit de discutions habituel. Au moment où le dernier d’entre eux sortit de la classe, l’homme qui restait debout (oh putain il est fort le con Mort de Rire ) assis derrière son bureau se leva et ferma doucement la porte. Celui-ci était de grande taille et avait (petit ajout qui rend la phrase plus claire) un corps fait à sa taille, ni trop large et ni trop maigre. Ses longs cheveux bruns coiffés en queux ("Pauvre bête..." "Il parlait pas de cette queue la Tifolle..." Mort de Rire ) queue de cheval, son visage doux et à la fois expérimenté et ses yeux bleus clairs, lui donnait un âge bien plus jeune que la réalité et même ses fine lunette de le laissait pas montrer. le rendaient bien plus jeune qu'il ne l'était vraiment. De plus, l’uniforme des professeurs et ses fines lunettes lui allait allaient assez bien et ne trahissait trahissaient pas non plus son âge. C’était un fin costume noir et aux bordures rouges, possédant un grand col ouvert.

(Je propose de couper ton paragraphe ici)

     Le professeur effaça doucement son sourire quand il se dirigea vers son élève. Waren Ishlar était l’un de ses meilleurs élèves, mais il s’inquiétait pour lui et pour l’examen… En effet, ce jeune talent était doué, même très doué, que ce soit pour le combat ou encore la stratégie, mais il possédait un grand défaut, qui était pourtant de plus un fort critère de sélection au à cet examen : la magie. Celle-ci était un point fortement l'un des critères le plus demandés chez tout Exceed car toute personne voulant en faire partie, doit avoir une affinité avec ce domaine. Mais le problème de Waren ne lui permettait pas de pouvoir réussir à l’examen, car ce jeune homme ne possédait aucune affinité à la magie, il ne pouvait même pas la ressentir. Pour lui, ce domaine était totalement inaccessible et il était le seul dans cette école à ne pas avoir d’affinité magique, même la ressentir lui était impossible, ce qui serait un très grand handicap.

   Son professeur arriva au niveau de sa table et le regarda d’un air sérieux, mais désolé,. c’est alors que Waren le regarda à son tour et attendit une réflexion, qui ne tarda pas à arriver.

- Waren… Pourquoi tu veux veux-tu absolument passer cet examen ? Tu sais que tu n’as aucune chance !

- Je m’en sortirais, ne vous en faite faites pas.

- Et comment ? Tu ne pourras pas t’en sortir cette fois ! Tu sais quelles quels sont les tests d’admissions et comment ils sont évalués ?

- Je connais les tests, oui…

- Donc tu sais très bien que tu ne pourras pas y arriver ! Je sais que les autres années, tu t’en ais sortit, est sorti mais cette année c’est différent ! Tu vas passer le test pour devenir un membre de l’Exceed, une élite ! Ce n’est plus un simple test de classe !

- Je sais ! Je sais ! Ecoutez professeur, je sais que cela peut sembler bizarre et fou de ma part, de me présenter à cet examen mais je sais ce que je fais et je vais y arriver.

- Hmmm… Tu sais, je te fais confiance, tu es un très bon élève, l’un de mes meilleurs même, mais cette fois je n’y crois pas… Tu ne pourras pas passer le troisième test…

- Je ne comptais pas le passer, dit le jeune homme d’une façon assez sur de lui.

- Pardon ? Expliques-toi ?
 
   Irvine, le professeur de Waren, semblait fortement intrigué par ce que venait de dire son élève. Il ne comprenait pas tout à fait les intentions de celui-ci et essaya de les deviner. Mais quand une idée lui vint finalement à l’esprit, il fit une petite grimace qu’il essaya de cacher à son élève. Waren sourit alors légèrement du coin des lèvres et se posa correctement sur sa chaise pour expliquer les choses.

- Je compte faire appel à la roue.

- Comment ? Mais tu es complètement fou !

- Calmez-vous professeur. Je sais ce que je fais.

- Je n’en suis pas si sur sûr ! Te rends-tu compte de ce qu’est la roue ?

- Oui. C’est une roue qui va choisir un défi plus ou moins dur contre des adversaires puissants et redoutables ! Mais avec un peu de chance, je ne tomberais pas sur les plus forts, dit Waren avec un sourire aux limites du rire.

- Même dans ce cas, c’est dangereux ! Très peu de personnes ont fait appel à la roue ! Et encore moins ont réussit à s’en sortir avec une victoire…

- Je sais, mais cela date. La nouvelle génération est plus forte que l’ancienne, c’est vous-même qui l’avez constaté à plusieurs reprises cette année.

- C’est vrai… Admit-il difficilement. Mais… je ne suis pas sur sûr que tu en sois à la hauteur…

- Ne vous en faite faites pas, j’y arriverais ! J’ai encore des ressources caché cachées spécialement pour ce genre de situation !

- J’espère ne pas faire d’erreur en t’accordant ma confiance une fois de plus…

- Merci professeur ! Elle sera bien utilisée !

   Irvine ne répondit pas et se tue (o_o seppuku ??) tut pendant les secondes à venir. Waren comprit donc que leur discutions était terminé terminée et décida de se lever. Il récupéra les quelques feuilles qui trainaient sur sa table et les rangea dans un petit sac avant de sortir de la salle dans le plus grand silence. L’homme qui fut son professeur durant toutes ces années, resta là, devant la table de son élève, à regarder dans le vide et réfléchissant au choix de son jeune étudiant.
_________________
La réalité s'arrête là où commence nos rêves.


Revenir en haut
Guren
Modérateur
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 13 Oct 2010
Messages: 140
Emploi: Dev Web
Masculin Sagittaire (22nov-21déc) 蛇 Serpent

MessagePosté le: Mar 11 Jan - 13:37 (2011)
Sujet du message: Les Ombres de La Sorcière
Répondre en citant

PLop pot ! Heu... désolé pour le grand retard, disons que avec les fêtes, je n'ai pas trop eu le temps de poster la suite, mais la voilà ^^ 

 

 
   Plusieurs jours passèrent, alors que les étudiants profitaient de leurs jours de repos pour s’amuser, se promener ou encore réviser. L’examen d’entrée dans l’Exceed allait débuter dans deux jours et certains commençaient à s’en inquiéter. Les révisions et les entrainements furent donc à l’appel, comme les professeurs qui venaient donner des cours supplémentaires théoriques, pour ceux qui le souhaitait. Waren quand à lui, avait passé la plupart de son temps dans sa chambre enfermé et ne répondant pas aux visites quotidiennes de ses amis. Mais ce jours là, après avoir enfin terminé ce qu’il voulait, il alla à sa porte et l’ouvrit, il avait décidé de profiter de ses deux derniers jours pour s’amuser un peu, maintenant que son travail était terminé. 

   Quand il ouvrit la porte, il put distinguer une jeune femme blond coloré tombant sur les épaules, habillé assez classiquement d’un fin pantalon ample gris et d’un simple tee-shirt noir. Celle-ci était assez petite, mais avait un très joli visage, fin et joyeux avec des petites pommettes ressortant légèrement. Quand la porte s’ouvrit à elle, elle se jeta rapidement sur Waren et le serra fort. C’était Nathalia, sa copine et fiancée depuis un an bientôt. Elle laissa alors place, devant l’entrée, à deux autres hommes. L’un était plus grand et plus fort, il portait un pantalon de soie grisâtre et une petite chemisette blanche, l’homme était noir et possédait peu de cheveux, des yeux bleu inspirant la confiance et la force et un grand sourire d’amitié. Il entra rapidement dans la chambre et tapota Waren sur l’épaule.

- Alors mon ami ! Pourquoi ne pas nous avoir ouvert avant ? Tu te rends compte que tu as laissé Nathalia toute seule ?

- Désolé, mon ami… Je devais finir quelque chose ! répondit le jeune homme.

- J’espère que ça en valait la peine, hein ? rétorqua sa fiancée, un peu furieuse.

- Oui, tu verras ça lors de l’examen.

- Mouais, dit-elle en faisant semblant de faire la tête.

- Tu ne t’imagines même pas comment c’était dur pour nous de la supporter ! Dit l’autre jeune homme.

- Hey !

- Héhé ! Je vois que tu n’as pas perdu ta méchanceté Logan !

- Oula ! Il faut bien l’être un peu, non ? 

   Logan entra dans la chambre en rigolant doucement, il faisait plus jeune que les autres et pourtant, tous les quatre avaient plus ou moins le même âge. Il n’était pas très grand pour un homme et avait une carrure correcte pour sa taille, même si ses muscles n’étaient pas très prononcés. Ses vêtements, quand à eux, laissait un peu à désirer, en effet son jean bleu était déchiré en plusieurs endroits et il portait un tee-shirt noir déchiré aux bords des manches, accompagné à tout cela, il avait une paire de gant en cuir ouvert aux niveaux des phalanges supérieurs et au début des phalanges inférieurs. Quand il fut rentré, il ferma la porte et se posa sur le lit de son compagnon, les mains derrière sa tête.

- Vous êtes bien des mecs ! Dit Nathalia en tirant la langue.

- Héhé ! Et heureusement d’ailleurs, répondit Logan en rigolant.

- C’est pas faux ! Bon heu… C’est pas que je veux vous virer de ma chambre, mais elle est un peu petite et ça serait mieux si on allait dehors, non ? proposa Waren à ses compagnons.

- Oui je suis d’accord, répondit Nathalia en ouvrant la porte. Ici ça sens trop l’homme !

- Roooh ! C’est bon, je rigolais, le prend pas mal ! Dit alors Logan en se relevant.

- J’t’ais eu tête d’hérisson !

- M’appel pas comme ça ! 

   Le groupe de jeune sortit alors des quartiers des étudiants, tout en rigolant et blaguant. Cela faisait du bien au jeune Waren, qui avait été enfermé pendant plusieurs jours tout seul, à préparer son équipement pour l’examen. Il savait très bien que sa copine, tout comme ses deux amis, allaient eux aussi participer à cet examen, mais ceux-ci ne s’en inquiétait pas trop. Il put donc passer ses deux derniers jours à s’amuser en leur compagnie. Quand Irvine put voir cela, durant les courtes pauses, il regagna un peu d’espoir et le sourire. Celui-ci s’inquiétait toujours pour son élève et espérait qu’il s’en sortirait, car il lui avait une fois de plus accordé sa confiance, mais il savait aussi pourquoi le jeune homme avait voulu suivre cette voie et qu’il ferait tout pour y arriver. Et c’était bien cela qui lui faisait peur, mais il put reprendre ses cours tranquillement en voyant son jeune élève s’amuser et rigoler sans se soucier de rien.

   Les deux jours passèrent rapidement, bien trop rapidement aux gouts de certains, mais cela ne changeait rien. C’était donc le grand jour ! Le jour de l’examen de passage, un jour que beaucoup attendait depuis deux ans et que d’autres redoutaient sans le montrer. Ce jour débuta comme les autres pour Waren. Ses amis et Nathalia vinrent le chercher dans sa chambre un peu avant le rendez-vous, mais cette fois tout le monde avait son équipement sur lui et l’équipe semblait un peu plus tendu qu’à l’habitude, malgré le comique de Logan qui n’avait pas disparut. Ils allèrent tous ensembles au rendez-vous, qui se faisait dans la grande salle. Celle-ci même, qui allait être utilisé pour passer le premier examen. Quand le petit groupe arriva devant les portes de la grande salle, il put remarquer les nombreux participants qui attendaient patiemment devant la salle. Tout le monde semblait un peu plus tendu et la joie et la bonne humeur des jours précédents, avaient été rapidement remplacées par la tension et le stress. 
L’homme noir se rapprocha doucement de ses amis et semblait avoir un air plus strict et sérieux qu’à l’ordinaire, mais quand il parla il les regarda avec un petit sourire.

- Et bien nous y voilà mes amis. Espérons que tout se passera bien pour nous, dit doucement Ouamil.

- Oui, répondit Nathalia d’un air un peu moins enthousiaste.

   Elle semblait légèrement plus tendu et stressée qu’à son habitude, cela était principalement dut au fait que la jeune femme savait très bien que son homme allait avoir quelques soucis pour passer l’examen. Elle avait remarqué que Waren était assez confiant et sur de lui, mais elle doutait tout de même, car elle ne comprenait pas ses intentions et celui-ci ne lu avait encore rien dit. Elle craignait le pire. Soudain, des bruits et des voies montèrent un peu plus loin, en direction des portes de la grande salle. De leur position, le petit groupe d’ami put voir certaines personnes passer les portes, celles-ci venaient d’être ouvertes et la grande salle accueillait maintenant les participants à l’examen. Ceux-ci étaient nombreux et c’était bien là, l’une des années à en avoir le plus. Auparavant, cet examen accueillait une vingtaine de personne, rarement beaucoup plus, ce qui permettait de faire passer l’examen dans de bonne condition. Mais cette année, les participants étaient aux nombres de quarante deux, ce qui était deux fois plus nombreux que les autres années, ce qui gêna le conseil lors des préparatifs, car autant de candidat, allait laisser place à un grand nombre de réussite. Le conseil décida donc d’instaurer une nouvelle épreuve en cas de besoin, mais cette épreuve ne serait dévoilée à tout le monde, qu’au dernier moment. Le conseil n’avait pas été très joyeux de devoir prendre cette discision, mais il n’en avait trouvé d’autres. Aujourd’hui, il se trouvait assis derrière une grande table et attendait l’arrivé de tous les participants dans la salle, avant que l’un de ses membres ne prenne la parole.

 


Revenir en haut
MSN Skype
Raven
Modérateur
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 13 Oct 2010
Messages: 119
Localisation: Perdu dans ses rêves
Emploi: Etudiant
Masculin Balance (23sep-22oct) 龍 Dragon

MessagePosté le: Lun 24 Jan - 16:01 (2011)
Sujet du message: Les Ombres de La Sorcière
Répondre en citant

Voilà quelques petits correctifs mais rien de bien méchant ! Juste quelques fautes de français pas super importantes. En tout cas j'adore ! Vivement la suite j'ai hâte de voir le déroulement des évènements.

Les mots corrigés sont en bleu. ^^


  Plusieurs jours passèrent, alors que les étudiants profitaient de leurs jours de repos pour s’amuser, se promener ou encore réviser. L’examen d’entrée dans l’Exceed allait débuter dans deux jours et certains commençaient à s’en inquiéter. Les révisions et les entrainements furent donc à l’appel, comme les professeurs qui venaient donner des cours supplémentaires théoriques, pour ceux qui le souhaitaient.
 
   Waren quand à lui, avait passé la plupart de son temps dans sa chambre, enfermé et ne répondant pas aux visites quotidiennes de ses amis. Mais ce jours là, après avoir enfin terminé ce qu’il voulait, il alla à sa porte et l’ouvrit. Il avait décidé de profiter de ses deux derniers jours pour s’amuser un peu, maintenant que son travail était terminé. 

   Quand il ouvrit la porte, il put distinguer une jeune femme aux cheveux blonds colorés tombant sur les épaules, habillée assez classiquement d’un fin pantalon ample gris et d’un simple tee-shirt noir. Celle-ci était assez petite, mais avait un très joli visage, fin et joyeux avec des petites pommettes ressortant légèrement. Quand la porte s’ouvrit à elle, elle se jeta rapidement sur Waren et le serra fort. C’était Nathalia, sa copine et fiancée depuis un an bientôt. Elle laissa alors place, devant l’entrée, à deux autres hommes. L’un était plus grand et plus fort, il portait un pantalon de soie grisâtre et une petite chemisette blanche. L’homme était noir et possédait peu de cheveux, des yeux bleu inspirant la confiance et la force et un grand sourire d’amitié. Il entra rapidement dans la chambre et tapota Waren sur l’épaule.

- Alors mon ami ! Pourquoi ne pas nous avoir ouvert avant ? Tu te rends compte que tu as laissé Nathalia toute seule ?

- Désolé, mon ami… Je devais finir quelque chose ! répondit le jeune homme.

- J’espère que ça en valait la peine, hein ? rétorqua sa fiancée, un peu furieuse.

- Oui, tu verras ça lors de l’examen.

- Mouais, dit-elle en faisant semblant de faire la tête.

- Tu ne t’imagines même pas comment c’était dur pour nous de la supporter ! Dit l’autre jeune homme.

- Hey !

- Hé hé ! Je vois que tu n’as rien perdu de ta méchanceté Logan !

- Oula ! Il faut bien l’être un peu, non ? 

   Logan entra dans la chambre en rigolant doucement, il faisait plus jeune que les autres et pourtant, tous les quatre avaient plus ou moins le même âge. Il n’était pas très grand pour un homme et avait une carrure correcte pour sa taille, même si ses muscles n’étaient pas très prononcés. Ses vêtements, quand à eux, laissaient un peu à désirer, en effet son jean bleu était déchiré en plusieurs endroits et il portait un tee-shirt noir déchiré aux bords des manches. Accompagné à tout cela, il avait une paire de gant en cuir ouvert aux niveaux des phalanges supérieurs et au début des phalanges inférieurs. Quand il fut rentré, il ferma la porte et se posa sur le lit de son compagnon, les mains derrière sa tête.

- Vous êtes bien des mecs ! Dit Nathalia en tirant la langue.

- Hé hé ! Et heureusement d’ailleurs, répondit Logan en rigolant.

- C’est pas faux ! Bon heu… C’est pas que je veux vous virer de ma chambre, mais elle est un peu petite et ça serait mieux si on allait dehors, non ? proposa Waren à ses compagnons.

- Oui je suis d’accord, répondit Nathalia en ouvrant la porte. Ici ça sens trop l’homme !

- Roooh ! C’est bon, je rigolais, le prend pas mal ! Dit alors Logan en se relevant.

- J’t’ais eu tête d’hérisson !

- M’appelles pas comme ça ! 

   Le groupe de jeune sortit alors des quartiers des étudiants, tout en rigolant et blaguant. Cela faisait du bien au jeune Waren, qui avait été enfermé pendant plusieurs jours tout seul, à préparer son équipement pour l’examen. Il savait très bien que sa copine, tout comme ses deux amis, allaient eux aussi participer à cet examen, mais ceux-ci ne s’en inquiétaient pas trop. Il put donc passer ses deux derniers jours à s’amuser en leur compagnie. Quand Irvine put voir cela, durant les courtes pauses, il regagna un peu d’espoir et le sourire. Celui-ci s’inquiétait toujours pour son élève et espérait qu’il s’en sortirait, car il lui avait une fois de plus accordé sa confiance, mais il savait aussi pourquoi le jeune homme avait voulu suivre cette voie et qu’il ferait tout pour y arriver. Et c’était bien cela qui lui faisait peur, mais il put reprendre ses cours tranquillement en voyant son jeune élève s’amuser et rigoler sans se soucier de rien.

   Les deux jours passèrent rapidement, bien trop rapidement aux goûts de certains, mais cela ne changeait rien. C’était donc le grand jour ! Le jour de l’examen de passage, un jour que beaucoup attendaient depuis deux ans et que d’autres redoutaient sans le montrer. Ce jour débuta comme les autres pour Waren. Ses amis et Nathalia vinrent le chercher dans sa chambre un peu avant le rendez-vous, mais cette fois tout le monde avait son équipement sur lui et l’équipe semblait un peu plus tendue qu’à l’habitude, malgré le comique de Logan qui n’avait pas disparut. Ils allèrent tous ensembles au rendez-vous, qui se faisait dans la grande salle. Celle-ci même, qui allait être utilisée pour passer le premier examen.
 
   Quand le petit groupe arriva devant les portes de la grande salle, il put remarquer les nombreux participants qui attendaient patiemment devant la salle. Tout le monde semblait un peu plus tendu et la joie et la bonne humeur des jours précédents, avaient été rapidement remplacées par la tension et le stress. 
L’homme noir se rapprocha doucement de ses amis et semblait avoir un air plus strict et sérieux qu’à l’ordinaire, mais quand il parla il les regarda avec un petit sourire.

- Et bien nous y voilà mes amis. Espérons que tout se passera bien pour nous, dit doucement Ouamil.

- Oui, répondit Nathalia d’un air un peu moins enthousiaste.

   Elle semblait légèrement plus tendue et stressée qu’à son habitude, cela était principalement dut au fait que la jeune femme savait très bien que son homme allait avoir quelques soucis pour passer l’examen. Elle avait remarqué que Waren était assez confiant et sûr de lui, mais elle doutait tout de même, car elle ne comprenait pas ses intentions et celui-ci ne lui avait encore rien dit. Elle craignait le pire.
 
   Soudain, des bruits et des voix montèrent un peu plus loin, en direction des portes de la grande salle. De leur position, le petit groupe d’ami put voir certaines personnes passer les portes, celles-ci venaient d’être ouvertes et la grande salle accueillait maintenant les participants à l’examen. Ceux-ci étaient nombreux et c’était bien là, l’une des années à en avoir le plus. Auparavant, cet examen accueillait une vingtaine de personnes, rarement beaucoup plus, ce qui permettait de faire passer l’examen dans de bonnes conditions. Mais cette année, les participants étaient aux nombres de quarante deux, ce qui était deux fois plus que les autres années, ce qui gêna le conseil lors des préparatifs, car autant de candidats, allait laisser place à un grand nombre de réussite.
 
   Le conseil décida donc d’instaurer une nouvelle épreuve en cas de besoin, mais cette épreuve ne serait dévoilée à tout le monde, qu’au dernier moment. Le conseil n’avait pas été très joyeux de devoir prendre cette décision, mais il n’en avait trouvé d’autres. Aujourd’hui, il se trouvait assis derrière une grande table et attendait l’arrivé de tous les participants dans la salle, avant que l’un de ses membres ne prenne la parole.
_________________
La réalité s'arrête là où commence nos rêves.


Revenir en haut
Guren
Modérateur
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 13 Oct 2010
Messages: 140
Emploi: Dev Web
Masculin Sagittaire (22nov-21déc) 蛇 Serpent

MessagePosté le: Ven 28 Jan - 16:24 (2011)
Sujet du message: Les Ombres de La Sorcière
Répondre en citant

Merci bien pour la correction Okay

Pour ce qui concerne la suite, elle devrait arriver dans le week-end. Je l'aurais bien mise maintenant, mais le problème c'est que je n'ai pas accès au bon PC

Donc à ce week-end pour la suite !!!


Revenir en haut
MSN Skype
Guren
Modérateur
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 13 Oct 2010
Messages: 140
Emploi: Dev Web
Masculin Sagittaire (22nov-21déc) 蛇 Serpent

MessagePosté le: Mar 1 Fév - 10:43 (2011)
Sujet du message: Les Ombres de La Sorcière
Répondre en citant

Plop plop. Voilà la suite !  Okay  

 

 

 

 
  Le jeune Waren entra à son tour dans la salle, accompagné de prêt par Nathalia et ses deux autres compagnons. Ils durent, tous les quatre, traverser une bonne partie de la salle, avant de trouver des places libres, qu’ils prirent sans un mot. Chacun d’eux s’assis alors sur sa chaise et ne prononça pas un mot, le silence régnait dans la salle et rendait ambiance encore plus tendu. Tout le monde attendait la suite des évènements, qui n’allait pas tarder. En effet, l’on put entendre un peu plus loin, les portes de la salle se fermer, indiquant que tous les participants étaient maintenant présents. C’est alors, qu’un homme d’un certain âge, vêtu d’une longue tunique blanche et aux symboles étranges de couleur bleu, se leva de sa chaise. C’était le directeur de l’académie, Monsieur Tuorsan, et il était aussi le chef du Conseil. Il se tenait au centre de la grande table, qui réunissait chaque membre du Conseil, et il leva doucement sa main droite pour montrer qu’il allait parler.

- Bonjour à toutes et à tous ! Je vous souhaite bienvenue et bonne chance pour cet examen ! Comme vous le savez tous, notre école forme les meilleurs hommes et femmes, afin d’aider et de protéger notre monde. Je tiens donc à vous remercier pour vos efforts et votre participation à cet examen ! Je vous souhaite donc une seconde fois bonne chance et je vais céder la parole à Cid Raill, directeur de l’Exceed.

   Tout le monde dans la salle se mit à applaudir, alors que Tuorsan était entrain de s’asseoir. C’est alors qu’un homme plus jeune se leva à sa droite. Cid Raill était un homme d’une trentaine d’années et était connu dans toute l’académie pour son fort caractère, mais aussi pour avoir été le co-fondateur de l’Exceed. Quand il fut debout, Cid fit signe à la salle d’arrêter les applaudissements et attendit le silence avant de prendre la parole.

- Merci. Tout d’abord, bonjour tout le monde ! Je suis Cid Raill et je suis le directeur de l’Exceed ! Je serais l’un des examinateurs à cet examen et ma voie sera d’une plus grande valeur que celle des autres examinateurs ! Pourquoi ? C’est simple ! Si vous passez le test, je serais votre directeur et je veux pouvoir voir et choisir par moi-même les meilleurs !

   Il fit une courte pause, de façon à faire monter un peu la tension dans la salle. Pour lui le test débutait maintenant, car le stress était un grand facteur lors de nombreuses situations et si l’on ne sait pas le gérer, cela peut causer de grands dommages et problèmes. Il était donc primordial pour Cid de tester ses candidats à tous les niveaux et donc le stress en faisait partit.

Après quelques secondes de silence, il reprit la parole, mais cette fois il expliqua en quoi allait constituer les différents tests. Le premier était surement le plus simple des trois, il consistait à une épreuve écrite, afin d’évaluer le niveau théorique de chaque participant, sur tout type de question. Cette épreuve faisait rarement beaucoup d’éliminés, alors que la deuxième, en faisait au moins la moitié. Cette deuxième partie de l’examen consistait à récupérer un objet particulier dans un endroit sécurisé. Deux équipes devront alors s’affronter pour récupérer cet objet et éviter l’élimination à l’examen. Ce deuxième test permettait d’évaluer les capacités tactiques, physiques et mentales de chaque candidat, mais aussi leurs affinités avec le travail d’équipe. Pour clôturer les tests d’acceptation, les élèves allaient devoir passer devant le Conseil et chacun allaient être évalué magiquement. En effet, le grand talent que demanda le Conseil pour devenir un membre de l’Exceed était la magie. Si les membres du Conseil jugeaient qu’une personne avait un potentiel trop faible en magie, il l’éliminait directement. Cette dernière épreuve était très cruelle, mais cela était voulu et chacun le savait parfaitement.

- Bien. Vous êtes donc maintenant au courant du déroulement de toutes les épreuves ! Si l’un de vous à des questions à me poser concernant tout cela, qu’il le fasse maintenant, sinon nous allons pouvoir passer à l’épreuve écrite !

   C’est alors qu’une main se leva dans la salle. Elle se trouvait dans les premiers rangs et quand Nathalia tourna la tête pour voir la personne concernée, elle fut surprise et ses yeux s’écarquillèrent. Elle poussa un léger sifflement, qui ne fut pas entendu dans la salle, heureusement pour elle. Son cœur battait à présent fort, car elle venait de comprendre les intentions de son homme. C’était bien lui, Waren, qui avait levé sa main et son air déterminé sur le visage n’aidait pas la jeune fille à se calmer. Elle avait tant espérée que son homme ne ferait pas n’importe quoi et maintenant qu’elle comprit ce que celui-ci projetait de faire, elle se sentait mal et faible. Elle s’inquiétait fortement pour Waren qui, d’après elle, allait faire une bêtise plus grosse que lui. Elle se força à ne pas y croire et à penser que ce n’était qu’une mauvaise idée qu’elle se faisait. Ouamil, qui se trouvait à côté d’elle à ce moment là, lui posa sa main doucement sur l’épaule. La jeune fille se retourna et le regarda, alors que le noir lui faisait un gentil sourire, afin de la réconforter. Cela la calma légèrement, mais pas assez pour se ressaisirent. 

Elle tourna de nouveau la tête pour regarder l’homme qu’elle aimait se lever dans la salle, quand l’autorisation lui fut donnée. Il semblait très droit et très confiant en lui. Il avait même un petit sourire sur les lèvres, qu’il se força a cacher, afin de reprendre un air des plus sérieux.

- Nous t’écoutons jeune homme. Qu’elle est ta question ? demanda Cid, sur un ton grave.

- Bonjour. Je m’appel Waren Ishlar. Ce n’est pas une question que j’aimerais poser. Je fais appel la roue pour le troisième test !

   A ce moment là, les yeux de sa compagne s’écarquillèrent encore plus et un nouveau sifflement sortit de sa bouche, alors que le noir essayait de la calmer, mais en vain… Le silence régna sur la salle pendant quelques petites secondes et un soudain brouhaha se fit entendre. Tout le monde était stupéfait par ce qu’il venait d’entendre et cela avait fait parler les plus curieux, mais aussi les plus surpris. De son côté, Logan sourit et fit une remarque à voix basse.

- Ahah ! Tu aimes toujours te faire remarquer. J’espère que tu ne le feras pas dans le mauvais sens.

   La foule d’étudiant dans la salle continuait de parler de ce qui venait de se produire. Peu de gens le connaissait vraiment, mais beaucoup avait entendu parler de lui et de sa pistolame, une arme noble et très rare en ce monde. Les discutions le concernant, lui et sa décision, continuèrent alors pendant une bonne grosse minute, alors que le Conseil de son côté en faisait de même. C’est alors que Raill leva la main et demanda le silence dans la salle.

- Silence je vous pris ! Silence ! Laissez le parler !

   Le silence revint alors rapidement face à la voix impressionnante et forte du directeur de l’Exceed. Celui-ci attendit encore un peu que le calme revienne correctement dans la salle et il reprit alors la parole.

- Bien. Waren, c’est bien ça ? Es-tu sur de ce que tu demandes ? Faire appel à la roue n’est pas un jeu, tu le sais ? Donc je te demande de confirmer tes intentions, tu ne pourras pas revenir en arrière.

- Je le sais bien, monsieur. J’ai fais mon choix et je ne reviendrais pas dessus.

- Très bien. Dans ce cas, c’est accepté et noté ! Tu peux te rassoir.

- Merci.

   Waren se remit donc sur sa chaise et regarda Cid dans les yeux. Celui-ci ne semblait ne plus le quitter du regard, il semblait intrigué et fasciné par le jeune homme. En effet, faire appel à la roue était un évènement très rare et très inattendu. Cid Raill n’avait qu’une seul fois l’occasion de voir ce phénomène se produire et cela avait été un grand succès. Aujourd’hui, c’était la deuxième fois de sa carrière que cela lui arrivait. Il se demandait s’il allait une nouvelle fois assister à un grand spectacle et à la naissance à un nouveau héros dans l’académie. Le jeune homme avait l’air de savoir ce qu’il faisait et semblait très sur de lui, Cid fit donc un petit sourire de satisfaction et reprit la parole, afin de lancer le début de la première épreuve.

- Je vois qu’il n’y a pas d’autres déclarations, ni aucunes questions ! Dans ce cas, nous allons pouvoir commencer le test écrit ! Bonne chance à toutes et à tous ! Que Selianne vous protège.

 


Revenir en haut
MSN Skype
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 11:52 (2018)
Sujet du message: Les Ombres de La Sorcière

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Dream's Gate Index du Forum -> Section Histoire -> Histoires Contemporaines Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
GW Alliance theme by Daniel of Gaming Exe
Traduction par : phpBB-fr.com